Type de structure : Association
Porteur de projet : Alice JACQUENOD
Activités : Grimpe d’arbres
Bénéficiaires de l’action : 52 jeunes garçons et filles de 16 à 20 ans au début de l’année, 12 à la fin de l’année.





Utiliser la grimpe d’arbre pour développer de nouvelles compétences

Le partenariat avec l’association Pic et Perches et la section sportive « escalade et travaux sur cordes » du lycée professionnel Jouffroy d’Abbans de Baume-les-Dames existe depuis 2010. Cette initiative vise à faire découvrir la grimpe d’arbre à des jeunes de 16 à 20 ans, en bac professionnel MEI (maintenance des systèmes industriels) et électrotechnique. C’est ainsi que chaque année une quarantaine de jeunes élèves de seconde professionnelle, participent à des séances de découverte de la grimpe sur falaise et dans les arbres, la grimpe d’arbres est encadrées par des spécialistes de l’association Pic et Perches. A l’issu de ces séances d’initiation, ne resteront ensuite qu’une douzaine d’élèves volontaires, il s’agit des plus motivés et assidus qui s’investiront au sein de la section sportive à raison d’une après-midi de grimpe tous les quinze jours pendant trois ans (cet enseignement est facultatif et il se rajoute aux cours obligatoires). L’investissement et l’engagement de ces élèves est récompensé par certains temps forts, notamment par un séjour de quelques jours en immersion totale en forêt. Lors de séances ponctuelles, ces jeunes encadrent et tiennent aussi le rôle d’encadrant dans l’accueil de groupes d’élèves du lycée ou d’autres établissements, les enseignants de l’équipe éducative apprennent aussi dans ces temps forts d’échange, ce qui permet de changer le regard de chacun et de développer le sens des responsabilités aux élèves surtout dans des activités à risque comme celles de la grimpe. En plus de faire découvrir la nature, de développer l’entraide et la cohésion de groupe, et de créer du lien, cette initiation permet aux jeunes d’acquérir des compétences nouvelles. Celles-ci sont listées dans un certificat de validation d’acquis qu’ils obtiennent à l’issus de leur formation. Elle favorise donc également leur insertion professionnelle. Un des anciens élèves a par exemple obtenu un CDI en tant que technicien de maintenance dans une entreprise, grâce à ces compétences