<img src= »https://gallery.mailchimp.com/b02f54bf1c25b9d98b326658b/images/1a270ca8-a51a-4943-b762-f76068dcf8d4.jpg » alt= » » />
En marge du match OL-Limassol, s’est tenue la soirée de remise des prix de la 15e édition du concours Fais-nous rêver, organisé en partenariat avec le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes.
Cette année, l’Agence pour l’Education par le Sport a souhaité récompenser 11 projets d’éducation et d’insertion par le sport, sélectionnés pour leur caractère innovant et leur impact social auprès des jeunes.

Une soirée prestigieuse autour d’une victoire lyonnaise

À cette occasion, les 11 lauréats ont été invités par la fondation OL en loge privée afin d’assister à la rencontre OL – Limassol (4-0) en présence de Rémi Garde, ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais et parrain de l’APELS, Carole Montillet, championne olympique de ski alpin et conseillère spéciale aux sports au Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes et Marie-Camille Rey, Vice Présidente du Conseil Régional en charge de la jeunesse, des sports et de la vie associative. Des chefs d’entreprises telles que LCL et le Crédit Agricole ont également fait le déplacement pour découvrir et féliciter ces initiatives.

Quatre projets, dont un projet Coup de Cœur attribué au Lycée Professionnel Argouges, ont reçu un prix spécial pour récompenser l’impact social de leur projet en matière d’insertion sociale et/ou professionnelle, d’éducation des jeunes et de vivre ensemble par le sport. A ses côtés, le Football Club d’Échirolles, le lycée Professionnel Germaine Tillion et le CLAR Lyon Basket ont été félicités pour leurs actions respectives dans l’un de ces domaines.
Tous rappellent que le sport est une grande école, qui offre à nos jeunes, en particulier ceux qui rencontrent des difficultés dans le milieu scolaire, une deuxième chance dans leur parcours. C‘est ce qu’a rappelé Rémi Garde pour conclure cette soirée de remise des prix : « Le sport redonne à nos jeunes la confiance en eux et l’estime de soi, et je trouve exceptionnel de réaffirmer ce 2e chemin qui s’offre à eux pour réussir dans la vie ».

Fais-nous rêver : un réseau national et un booster de projets

Pour les 11 lauréats, cette soirée prestigieuse marque le point de départ d’une grande aventure au sein de la grande famille de l’éducation par le sport. Les lauréats recevront tout d’abord une dotation assurée par la région, leur permettant d’apporter une stabilité à leur projet : 2 500 € pour le prix coup de cœur, 2 000 € pour chacun des 10 autres lauréats et 500 € pour les 14 projets qui n’ont pas été retenus afin de les encourager à poursuivre leur engagement.

L’APELS accompagnera ensuite les lauréats pour qu’ils poursuivent le déploiement de leur projet et deviennent de vrais entrepreneurs sociaux, à même d’accompagner leurs jeunes. Certaines de ces structures pourront ainsi rejoindre les programmes d’actions nationaux de l’APELS tels que DÉCLICS SPORTIFS, programme d’insertion professionnelle qui permet l’intégration en entreprise de jeunes issus des clubs sportifs.

« Devenir lauréat Fais-nous rêver est une reconnaissance pour les porteurs de projet, mais c’est aussi un point de départ vers l’entrepreneuriat social. Une nouvelle fois, chers lauréats 2017, soyez les ambassadeurs de l’éducation par le sport dans vos territoires et continuez à œuvrer pour aider nos jeunes à trouver, grâce au sport, leur place dans notre société ».
Élisabeth Coquaz-Garoudet,
Responsable régionale Auvergne-Rhône-Alpes.
—–
PROJET COUP DE CŒUR
Structure : Lycée Argouges
Nom du projet : Plus loin dans mon corps, plus loin dans mes études
Thématique : Éducation des jeunes
Cible : Élèves de Bac pro Gestion et Administration
Sport : Multisports (cyclisme, VTT, biathlon, boxe éducative)
Responsable de projet : Mme Marion Stephanov
Description projet : Au sein du Lycée Argouges, plusieurs séances et sorties sportives sont organisées par l’ensemble de l’équipe éducative (CPE, Direction, enseignants…) afin de permettre aux élèves de Bac Pro Gestion et Administration de trouver leur place dans la classe, au lycée et dans la ville. Issus d’un contexte social difficile, les jeunes trouvent dans la pratique sportive des valeurs structurantes. Le transfert de ses valeurs au cadre scolaire permet une amélioration de l’ambiance dans l’établissement et de meilleurs résultats.
1ER LAURÉAT
Structure : Football Club d’Échirolles
Nom du projet : Le football comme outil de socialisation et d’épanouissement
Thématique : Insertion sociale et/ou professionnelle
Cible : Jeunes des Quartiers Prioritaires de la Ville jusqu’à 25 ans
Sport : Football Responsable de projet : M. Max Riondet
Description projet : Le Football Club d’Echirolles (Isère) est un acteur social important au sein des Quartiers Prioritaires de la Ville. Son principal enjeu est de se structurer davantage pour élargir ses actions d’accompagnement tout en s’adressant à un nombre de licenciés en augmentation (600 aujourd’hui). Le projet repose sur partenariat avec de nombreux acteurs de la ville (collèges, service de prévention, services sociaux, missions locales, entreprises, etc.). Il consiste à identifier les jeunes en difficulté et à proposer en fonction des besoins des actions spécifiques de suivi et d’accompagnement sur différents volets : éducation, prévention, citoyenneté, insertion professionnelle.
2E LAURÉAT
Structure : Lycée Professionnel Tillion
Nom du projet : Sport Natures et Réussite Éducative
Thématique : Éducation des jeunes
Cible : Élèves de 2nde Bac Pro et 1re année CAP
Sport : Ski de fond ou raquette
Responsable de projet : Mme Amélie Pouille
Description projet : Le lycée professionnel Tillion connait un fort taux de décrochage scolaire et de fortes problématiques sociales. Au cœur de son projet d’établissement, le lycée Tillion a pour objectif de remotiver les jeunes par une approche différente de la pratique sportive en proposant des activités de pleine nature nouvelles pour cette population scolaire fragile. Un encadrement pluridisciplinaire est organisé pour favoriser les liens élèves- enseignants et développer le savoir-être et le savoir-vivre ensemble à travers des pratiques sportives. Le lycée développe également une réflexion éco-citoyenne en lien avec le développement durable
3E LAURÉAT
Structure : CLAR Lyon Basket
Nom du projet : Summer Camp
Thématique : Vivre-ensemble sur les territoires
Cible : Jeunes de 10 à 12 ans et licencié au club
Sport : Basketball
Responsable de projet : Mme Bernadette Plas-Schwoerer
Description projet : Les inégalités sociales et économiques ne cessent de s’accroître dans le quartier du 6e de Lyon. Ce constat a poussé le club du CLAR Basket (Lyon) à développer un projet favorisant la cohésion sociale et l’accès au sport pour tous à travers la création du Summer Camp. Le CLAR, soutenu par de nombreuses familles et le collège Bellecombe, a souhaité mettre en place un stage d’été à la montagne pour que les jeunes (re)découvrent les joies du sport tout en évoluant dans un milieu bien différent de celui qu’ils côtoient à Lyon. Afin d’apprendre à se connaître et à se découvrir avant le grand départ, des sorties culturelles et sportives sont organisées tout au long de l’année.