L’Agence pour l’Éducation par le Sport constitue le principal poste d’observation des pratiques de tous ceux qui agissent sur leur territoire par le sport. Depuis l’origine de l’association, plus de 6000 projets associatifs ont été répertoriés dans le cadre de l’appel à projets Fais-nous rêver. Plus de 400 collectivités ont également valorisé leurs actions politiques de solidarité par le sport. Chaque année, de nouvelles actions sont détectées et viennent enrichir une base de données unique en France.

Vocation

L’observatoire de l’éducation par le sport réunit un vaste ensemble de connaissances et des réflexions sur la dynamique de l’innovation sociale par le sport, dans le but de contribuer au développement de projets politiques et d’actions localisées.

C’est à la fois une banque de données, un espace de ressources et d’exemples de projets et un pôle d’études qui vise à :

  • Créer un espace internet unique qui permette d’extraire des données sur la dynamique des acteurs de l’éducation par le sport afin de mieux la comprendre
  • Faire une photographie régulière et thématique de la situation du champ de l’éducation et de l’insertion par le sport et les activités physiques en France et en Europe
  • Apporter des supports d’aide à l’entreprenariat social et à la prise de décision des acteurs du champ
  • Répondre aux sollicitations et aux besoins pour détailler des analyses thématiques par territoire, par objectifs, par activités physiques et sportives ou par public
Destinataires

L’observatoire s’adresse :

  • Aux décideurs qui mettent en place des politiques publiques dans les domaines du sport, de la jeunesse, de l’éducation, de l’insertion, de la politique de la ville, de la santé et du social et qui souhaitent mieux comprendre les enjeux et s’inspirer de pratiques innovantes : instances nationales, services déconcentrés de l’Etat, collectivités territoriales (élus, responsables de services, ETAPS)
  • Aux porteurs de projets en France et à l’international qui souhaitent découvrir et s’inspirer de pratiques innovantes : structures spécialisées, associations scolaires, associations socio-culturelles, clubs sportifs, etc. et aux éducateurs sportifs, animateurs jeunesse, éducateurs spécialisés, etc.
  • Aux étudiants, formateurs et enseignants des filières sportives, sciences de l’éducation, sociologie, psychologie, développement social et local, etc. qui se professionnalisent ou qui mènent un travail de recherche dans ce domaine
  • Et à toute personne ou structure investie ou désireuse de s’investir dans la dimension sociale du sport.